Accueil » Déchets » Les rues de Beyrouth envahies par les ordures
riviere-ordure-beyrouth

Les rues de Beyrouth envahies par les ordures

Les nombreuses banlieues de la capitale libanaise ne parviennent pas à se débarrasser de leurs ordures de manière viable depuis juillet 2015 entraînant une véritable crise des ordures. Les conséquences sont telles qu’aujourd’hui, une rivière de déchets traverse la banlieue de Beyrouth.

Les rats, la puanteur, les odeurs suffocantes dégagées par les ordures brûlées et aussi la menace de la pluie qui pourrait emporter avec elle les ordures amassées dans les rues. Tel est le quotidien des habitants de Beyrouth.

Cette crise des ordures a commencé le 19 juillet 2015. Une date marquée par la fermeture de la décharge de Naamé (au sud de Beyrouth) et la fin du contrat qui lie la compagnie privée Sukleen à la gestion des poubelles de la moitié de la population de la capitale libanaise et de ses banlieues.

Le gouvernement n’a pas anticipé de solution de remplacement et dès lors, les ordures ne sont plus ramassées. Les poubelles commencent à s’amasser dans les rues en pleine canicule de l’été. Estimé à près de 450 tonnes/jours dans l’intra-muros de Beyrouth, la quantité d’ordure produite devient rapidement ingérable.

accumulation-dechet-rues

Une solution provisoire a vu le jour avec la création d’une aire de stockage des ordures près du port : l’aire de La Quarantaine. Solution qui n’apportera que peu de répit à la population.

Un site de stockage des ordures temporaire saturé

Alerté par les organismes en charge de la collecte et du traitement des déchets, le gouverneur de Beyrouth Ziad Chbib rassure la population en affirmant qu’une nouvelle manière de stocker les ballots permettrait d’améliorer les capacités des sites de stockage.

Une mesure qui tarde à venir à en croire les clichés rapportés des rues des banlieues de Beyrouth et d’un autre site de stockage situé à Jdeideh, agglomération située à l’est de la capitale.

riviere-ordure-beyrouth beirut-trash crise-ordure-beyrouth crise-poubelle-liban dechets-rue-beyrouth poubelles-incendiees riviere-dechets riviere-ordure rues-de-beyrouth-poubelle zone-stockage-quarantaine-beyrouth

A propos de Florian

L'écologie a longtemps été un mystère pour moi. Puis j'ai réalisé qu'avec de petites actions au quotidien et un changement des habitudes il était possible de déplacer des montagnes. J'ai créé Nature Obsession en espérant répandre ce virus vert au plus grand nombre !

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

banner