Accueil » Consommation » 5 idées de cadeaux originaux et écologiques pour la Saint-Valentin
Une saint valentin éthique et responsbale

5 idées de cadeaux originaux et écologiques pour la Saint-Valentin

Aux yeux de certains la Saint-Valentin est la fête la plus commerciale après Noël, mais pour d’autres, elle reste la fête des amoureux et de l’amitié. L’occasion de partager un bon repas en tête à tête avec sa moitié, d’échanger des mots doux et parfois des cadeaux.

L’évocation de la date du 14 février fait bouillir de rage beaucoup de monde mais cette date reste encore dans de nombreux pays et de nombreux esprits la fête des amoureux. Si les classiques bouquets de fleurs, parfums, chocolats ou bijoux sont souvent de la partie, pourquoi ne pas préférer des cadeaux éthiques et originaux ?

Afin de vous aider à trouver des idées originales de cadeaux responsables, Nature Obsession consacre 1 article par jour de la dernière semaine de janvier à mettre à l’honneur un cadeau éthique ou écolo.

N’oublions pas que si la Saint-Valentin est considérée comme la fête des couples déjà formés autant que la fête de ceux en mal d’amour, elle est également la fête de l’amitié dans beaucoup de pays (comme c’est le cas aux États-Unis où il n’est pas rare qu’une personne envoie des cartes à plusieurs destinataires).

Sinon, pour les anti St-Valentin ou pour ceux qui pensent que l’amour n’a pas besoin d’une date pour être fêté et que chaque jour est l’occasion de faire plaisir, gardez cette liste sous le coude, elle pourra vous être utile à d’autres occasions.

La Saint Valentin, des fêtes païennes à aujourd’hui

Tout comme Noël, Pâques, Halloween, le Jour de l’An et grand nombre d’autres fêtes de notre calendrier, la St-Valentin tire ses origines dans les coutumes et croyances païennes. Plus précisément de deux festivals : Les lupercales et la fête de Juno Februata.

Les lupercales étaient célébrées le 15 février par les anciens Romains en l’honneur de Lupercus, le dieu de la fertilité, et marquaient la fin de l’année romaine. Plusieurs luperques, sorte de prêtres, s’habillaient de pagnes et arpentaient les rues de Rome en frappant les femmes, afin de les purifier et leur garantir la fertilité, avec des lanières en peaux de chèvres (ou de bouc en fonction des versions).

Il est également relaté que Février était consacré à Junon Februata, la déesse de febris (fièvre de l’amour), des femmes et du mariage et que, le 14 février, des pièces de papier sur lesquels étaient écrits le nom d’une adolescente étaient tirés au hasard par les garçons. Les couples formés par cette loterie s’adonnaient alors à des jeux érotiques célébrés partout dans Rome.

Ce n’est qu’à partir de 325 ap. J.-C et la christianisation de l’empire Romain par Constantin que la religion chrétienne s’impose comme officielle.

En 494 ap. J.-C., le pape Gélase rebaptise la fête de Junon Februata en l’appelant la fête de la purification de la vierge Marie. Il s’attaque ensuite aux lupercales en 496 et interdit cette fête païenne avant de choisir saint Valentin comme saint patron des fiancés et des amoureux et décrète que la date du 14 février, jour de sa fête, lui sera consacrée.

Bien que l’Église de Rome ait banni la loterie sexuelle, les jeunes hommes continuent de la pratiquer dans une version plus pieuse en envoyant aux femmes qu’ils désirent des messages romantiques contenant le nom de Saint-Valentin.

Ce sont ces cartes qui, à travers les siècles, ont donné à la Saint-Valentin cette popularité.

Sources : rcg.org | wikipedia.org

A propos de Florian

L'écologie a longtemps été un mystère pour moi. Puis j'ai réalisé qu'avec de petites actions au quotidien et un changement des habitudes il était possible de déplacer des montagnes. J'ai créé Nature Obsession en espérant répandre ce virus vert au plus grand nombre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

banner