Accueil » Société » Des Givebox pour donner et échanger avec ses voisins
Une givebox pour echanger avec ses voisins
Prenez, donnez, c'est gratuit ! Voici les mots affichés sur la Givebox du lac des Camboux | Photo : ateliertoupie.wordpress.com

Des Givebox pour donner et échanger avec ses voisins

La ville de Lyon s’est équipée de sa première Givebox en juillet dernier afin d’aider les habitants du 7ème arrondissement à donner ou troquer avec leurs voisins. Une idée qui séduit puisque d’autres « boîtes à dons » devraient être implantées rapidement dans les autres quartiers de l’agglomération.

Qu’est-ce qu’une Givebox ?

La « Givebox » ou « boîte à donner » pour les allergiques aux anglicismes est une simple boîte dans laquelle chaque passant est libre de déposer et/ou prendre un objet du quotidien. Livres, jouets, DVD, vêtements et petit électroménager y trouvent leur place et voient leur vie prolongée.

Inventé en Allemagne un peu après 2010, le concept de Givebox s’est très rapidement exporté en Espagne, au Canada, au Royaume-Uni et plus récemment en France.

Le dispositif n’obéit à aucune règle particulière et est régie par une logique d’économie solidaire, de confiance et de partage entre citoyens. On évite ainsi le gaspillage et la production de déchets en offrant une seconde vie aux objets dont on ne se sert plus.

givebox-bois
Même s’il n’y a pas de règle stricte, le contrat de confiance doit être respecté pour qu’une Givebox fonctionne

Phénomène bobo ou nouvelle façon de consommer ?

Quand le berlinois Andreas Richter a installé la première Givebox en bas de son immeuble en 2011 et y a entreposé tous les objets dont il n’avait plus l’utilité et qui s’entassaient chez lui, il ne se doutait sûrement pas que le phénomène connaitrait un tel succès. Et pourtant !

Give-box du Havre
Cette Give-box du Havre a été créée et décorées par des artistes locaux | photo : provocateurdesourires.com

Maintenant que le concept s’est exporté jusque de l’autre côté de l’Atlantique, certains accablent les Givebox de termes peu élogieux. Hipsterisme, mode bobo et j’en passe.

Cependant beaucoup de citoyens soucieux de l’avenir de la planète et de leurs pairs y voient un nouveau mode de consommation basé sur l’échange, la solidarité et le freeganisme (ou gratuivorisme, un concept né dans les années 90 visant à consommer uniquement ce qui est gratuit) et de dénoncer par la même occasion la surconsommation.

Cependant, malgré l’essor des Givebox et l’engouement de ceux qui souhaitent lutter contre le gaspillage, le phénomène reste timide. Comme tous les systèmes d’échange, la Givebox repose sur un contrat de confiance avec la population et l’adoption d’une nouvelle façon de consommer.

Charte bonne conduite Give Box
Pas de règle, juste une charte de bonne conduite | Photo : http://france3-regions.francetvinfo.fr

Peut-être avez-vous une Givebox à côté de chez vous ? Venez nous en parler.
Vous n’en avez pas ? Aimeriez-vous en voir une s’installer ?

A propos de Florian

L'écologie a longtemps été un mystère pour moi. Puis j'ai réalisé qu'avec de petites actions au quotidien et un changement des habitudes il était possible de déplacer des montagnes. J'ai créé Nature Obsession en espérant répandre ce virus vert au plus grand nombre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

banner