Accueil » Ressources » Une canadienne de 19 ans invente un système qui produit de l’eau potable et améliore la puissance des panneaux solaires de 40%
Dispositif sunsaluter en cours d'installation au Kenya
Eden Full installe le Sunsaluter au Kenya | Photo : fastcoexist.com

Une canadienne de 19 ans invente un système qui produit de l’eau potable et améliore la puissance des panneaux solaires de 40%

C’est dans la tête d’Eden Full, une jeune ingénieure canadienne de 19 ans, qu’est née Sun Saluter. Ce dispositif semble pourtant simpliste. Il utilise la gravité et un bidon d’eau pour permettre d’orienter les panneaux solaires photovoltaïques pour suivre la course du soleil au fil de la journée et produire de l’eau potable.

Étudiante en mécanique à l’université de Princeton (USA), Eden Full s’est penché sur l’efficacité des panneaux photovoltaïques et notamment sur l’utilisation de traceurs solaires (ou trackers).

Ceux-ci permettent d’orienter automatiquement les surfaces photovoltaïques tout au long de la journée afin qu’elles suivent la course du soleil et ainsi, d’augmenter l’efficacité des panneaux solaires.

Généralement contrôlé par ordinateur, le système de trackers inventé par la jeune canadienne est plus rudimentaire. Il utilise seulement un bidon d’eau, un contrepoids et la pesanteur.

Pour (beaucoup) simplifier le dispositif, celui-ci agit à la manière d’une balance. D’un côté du panneau solaire, un contrepoids. De l’autre, un jerrican rempli d’eau. L’eau contenue dans le jerrican se déverse  doucement à travers un filtre vers un autre récipient. Allégeant un des côtés, le panneau bascule doucement vers le contrepoids et suit la course du soleil.

Schéma du procédé Sunsaluter
Le procédé Sunsaluter développé par Eden Full en résumé

Grâce à ce procédé, les panneaux solaires équipée par Sun Saluter, l’association fondée par Eden, ont une puissance 40% supérieure à celle de panneaux fixes et produisent quotidiennement 4 litres d’eau potable. Il a d’ores-et-déjà été mis en place dans une quinzaine de pays à ce jour tels qu’au Kenya, en Ouganda, en Tanzanie, au Malawi, au Mexique, en Indonésie et en Inde.

Source : faiteslepleindavenir.com

A propos de Florian

L'écologie a longtemps été un mystère pour moi. Puis j'ai réalisé qu'avec de petites actions au quotidien et un changement des habitudes il était possible de déplacer des montagnes. J'ai créé Nature Obsession en espérant répandre ce virus vert au plus grand nombre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

banner