Accueil » Ressources » Start And Flow, contrôler son robinet à l’aide d’une pression du genou
Système Start And Flow Econ'o

Start And Flow, contrôler son robinet à l’aide d’une pression du genou

Réaliser des économies d’eau chez soi ne concerne pas uniquement les amoureux de la planète. Ceux qui s’intéressent plus à leur porte monnaie qu’à l’environnement trouvent un également un intérêt à réaliser des économies dans leur foyer. Les gestes écolo-économiques ne sont, dans la plupart des cas, que de petites habitudes à prendre. Mais si vous avez besoin d’un coup de main, voici une invention qui devrait simplifier votre quotidien.

Si les mitigeurs thermostatiques ont déjà séduit les ménages qui surveillent leur consommation d’eau (quel qu’en soit la raison) en permettant d’économiser plusieurs litres avant d’obtenir la température souhaitée, Econ’o propose aujourd’hui de contrôler l’ouverture et la fermeture du robinet à l’aide d’une pression du genou sur votre meuble de cuisine.

Qu’est-ce que le kit Start and flow ?

Grâce au système Start And Flow et à son boitier de contrôle qui s’adapte à tous les types de mobilier et de robinetterie, fini l’écoulement d’eau inutile.

Rien de révolutionnaire me direz-vous. Et c’est vrai que ce n’est pas le premier robinet que l’on contrôle avec le genou mais, soyons honnêtes, l’imaginez-vous dans votre cuisine ?

Là où econ’o a tapé juste c’est dans la discrétion (pour ne pas dire l’invisibilité) de son appareillage. Même le dispositif, qui sera caché dans votre caisson d’évier, est réduit à son minimum.

Le kit start and flow se compose :

  • D’un boitier de contrôle muni de deux capteurs sensibles à la pression
  • De deux électrovannes venant se greffer à vos flexibles d’arrivées d’eau chaude et froide.
  • D’une alimentation secteur ou d’un boitier à piles

start-and-flow-element

Installation du système start and flow

Le montage est on ne peut plus simple. Le capteur vient se positionner sur le champ de votre élément de cuisine. Celui-ci est relié à l’alimentation ainsi qu’aux électrovannes. Celles-ci s’adaptent simplement à vos flexibles d’eau et de robinetterie grâce à leurs raccords prémontés.

Pour installer le pack, vous n’aurez besoin que d’une pince pour dévisser et revisser les flexibles déja existant. Le capteur, quant à lui, dispose d’une bande collante (attention cette colle est prévue pour tenir dans le temps alors assurez-vous du positionnement du capteur avec d’enlever le film protecteur).

Voici une animation 3D résumant l’installation

Comment Start And Flow fonctionne ?

econo-pression-genouContrôler son robinet tout en gardant les mains libres, c’est tout de même pratique en cuisine. Le pack Start And Flow permet de rendre tactile l’intégralité de votre porte de meuble de cuisine. Ainsi votre genou, ou n’importe quelle autre partie de votre corps, pourra d’une simple pression sur la porte activer ou couper l’écoulement de l’eau.

Il dispose de deux modes de fonctionnement qui s’adapteront à toutes les situations possibles.

  1. La première consiste à déclencher le robinet au premier appui sur la porte et de le stopper au second.
  2. Le deuxième mode consiste à maintenir la pression tout au long de l’écoulement. Le relâchement entrainant son arrêt.

Quelque soit le cas de figure, l’eau s’arrêtera automatiquement de couler au bout d’une minute (laps de temps suffisant pour remplir une grosse casserole).

Rassurez-vous, selon le fabricant, le capteur est suffisament sensible pour différencier une pression volontaire d’un choc ou d’un claquement de porte.

Ce qu’il faut retenir

Start And Flow est une invention utile, simple à installer et qui ne bouleversera pas l’esthétique de votre intérieur mais pour laquelle il faudra tout de même débourser pas moins de 195€. Mais n’est-ce pas là le coût à investir pour économiser plusieurs litres d’eau sans s’en préoccuper ?

PS : Petit cocorico car Start And Flow est issu du travail de deux ingénieurs de La Rochelle. La conception et l’assemblage sont réalisés en France.

Sources :
www.econ-o.com

A propos de Florian

L’écologie a longtemps été un mystère pour moi. Puis j’ai réalisé qu’avec de petites actions au quotidien et un changement des habitudes il était possible de déplacer des montagnes. J’ai créé Nature Obsession en espérant répandre ce virus vert au plus grand nombre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

banner