Accueil » Ressources » Pour la première fois en France, une hydrolienne est raccordée au réseau électrique
Hydrolienne fluviale hydroquest
Immergée dans les eaux de la Loire depuis fin 2014, l'hydrolienne Hydroquest River est dorénavant reliée au réseau électrique français.

Pour la première fois en France, une hydrolienne est raccordée au réseau électrique

Après un peu moins d’un an de test, l’hydrolienne fluviale implantée à Nantes par l’entreprise Hydroquest est maintenant raccordée au réseau électrique français. Une première en France !

Le 6 novembre 2014, l’entreprise Hydroquest immergeait son hydrolienne fluviale dans les eaux de la Loire pour tester ses capacités de production électrique ainsi que son impact sur la faune et la flore locale. Après presque un an d’immersion pour les deux colonnes de turbines à axes vertical, l’heure est aux résultats !

C’est une victoire pour l’entreprise grenobloise Hydroquest qui implantait son innovante hydrolienne fluviale quai de la Madeleine à Orléans en novembre 2014.

Après 10 mois de test en conditions réelles, le dispositif composé d’une barge amarrée au fond de la Loire sous laquelle est suspendue l’hydrolienne à axe vertical vient d’être raccordé au réseau électrique ERDF.

Nous sommes fiers d’être les premiers à raccorder une hydrolienne au réseau électrique français.

Jean-François Simon, président d’Hydroquest

hydroquest-Hydrolienne-modulable
L’hydroquest River a la particularité d’être modulable avec ses « étages » qui se superposent. Un véritable plus pour s’adapter à toutes les configurations

La réussite de ce projet permet à l’entreprise française de penser à l’international et de commercialiser sa gamme d’hydroliennes modulable pour répondre aux besoins croissants en énergie dans les pays émergents ou industrialisés. Forte de sa capacité à s’adapter à tous les profils de rivière, l’Hydroquest River devrait séduire des clients du monde entier.

A propos de Florian

L'écologie a longtemps été un mystère pour moi. Puis j'ai réalisé qu'avec de petites actions au quotidien et un changement des habitudes il était possible de déplacer des montagnes. J'ai créé Nature Obsession en espérant répandre ce virus vert au plus grand nombre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

banner