Accueil » Mobilité » Des routes plus vertes grâce aux micro-algues et les bio-bitumes
Bio-bitume à base d'algues microscopiques
Des chercheurs travaillent sur un bitume végétal produit à partir de micro-algues

Des routes plus vertes grâce aux micro-algues et les bio-bitumes

Les algues microscopiques jusqu’à présent employées en cosmétique, en pharmacie, dans l’alimentation ou dans les biocarburants s’invitent dorénavant sur nos routes avec les bio-bitumes.

Le raffinage des micro-algues comme alternative au pétrole connait un boom depuis quelques années. Déjà utilisées pour la fabrication de plastique ou de biocarburant, ces algues microscopiques pourraient bientôt recouvrir nos routes de bitume végétal.

C’est tout du moins l’objectif du projet Algoroute développé par des chercheurs Nantais et Orléanais et financé par la région Pays de la Loire. Ce programme met à profit les résidus de micro-algues pour produire une « phase visqueuse noire hydrophobe » dont les caractéristiques sont très proches du bitume pétrolier conventionnel.

Ce bio-bitume est lui aussi à l’état liquide au dessus de 100°C et permet, comme son homologue pétrolier, d’enrober des gravillons pour produire l’enrobé bitumeux qui tapisse les routes.

Même si les premiers tests ont montré une bonne tenue et une bonne résistance aux contraintes mécaniques, des analyses sont encore en cours pour s’assurer de la durabilité et la rentabilité du bio-bitume avant d’envisager sa production à plus grande échelle.

A propos de Florian

L'écologie a longtemps été un mystère pour moi. Puis j'ai réalisé qu'avec de petites actions au quotidien et un changement des habitudes il était possible de déplacer des montagnes. J'ai créé Nature Obsession en espérant répandre ce virus vert au plus grand nombre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

banner