Accueil » Environnement » Le plan Ecophyto doit-il revoir ses objectifs à la baisse ?
produits-phytosanitaires-plan-reduction
L'utilisation des produits phytosanitaires a connu une hausse de 9,2% entre 2012 et 2013 | Photo : pleinchamp.com

Le plan Ecophyto doit-il revoir ses objectifs à la baisse ?

Suite à la publication par le Ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt des résultats annuels de suivi du plan de réduction de l’utilisation des produits phytosanitaire décevants, le député Dominique Potier propose de revoir les objectifs du plan Ecophyto à la baisse.

Pour rappel le plan Ecophyto a vu le jour en 2008 à la suite du Grenelle de l’Environnement. Celui programmait la réduction progressive de l’utilisation des produits phytosanitaires en France tout en garantissant un un niveau de production performant. L’objectif initial était une réduction de 50% de l’usage des pesticides d’ici 2018.

La publication des résultats annuels de suivi du plan Ecophyto par le Ministère de l’agriculture montre qu’au niveau national, le recours aux produits phytosanitaires a augmenté en moyenne de 5% entre 2009 et 2013 et de 9,2% entre 2012 et 2013.

Force est de constater que « la profession agricole dans sa globalité ne joue pas le jeu » selon l’association Générations futures, le député PS de Meurthe-et-Moselle Dominique Potier propose de revoir les objectifs du plan Ecophyto à la baisse.

Celui-ci a remis au premier ministre Manuel Valls le mardi 23 décembre son rapport. Dans celui-ci, il préconise des objectifs selon lui plus réalistes, à savoir une baisse de 25% d’ici 2020, puis de 50% d’ici 2025. Après études, ces recommandations pourraient servir de base à l’élaboration d’un nouveau plan Ecophyto.

le recours aux produits phytosanitaires a augmenté […] de 9,2% entre 2012 et 2013

Un rapport que l’on peut jugé inquiétant lorsque l’on sait que selon le ministère de l’agriculture, « des succès probants commencent à être enregistrés ». A titre d’exemple, les fermes de démonstration, expérimentation et production de références sur les systèmes économes en phytosanitaires (le réseau Dephy) ont en 2013, diminué de 12% leur nombre moyen de traitements pour les grandes cultures et la polyculture-élevage et de 11% pour l’arboriculture.

Source : agriculture.gouv.fr

Mise à jour du 04 février 2015

Le ministre de l’Agriculture Stéphane Le Foll a présenté, le 30 janvier 2015 sa décision de reporter l’objectif d’une réduction de moitié des pesticides à 2025 au lieu de 2018. Le constat décevant à mi-parcours du plan écophyto montre que non seulement l’usage de produits chimiques n’a pas été freiné mais il a augmenté de 5% par an entre 2009 et 2013 même si le ministre rappelle que

ce premier plan a permis d’éliminer 80% des substances les plus dangereuses

Une révision de calendrier fidèle au rapport Potier qui vise la réduction de 25% d’ici 2020 comme objectif intermédiaire.

A propos de Florian

L’écologie a longtemps été un mystère pour moi. Puis j’ai réalisé qu’avec de petites actions au quotidien et un changement des habitudes il était possible de déplacer des montagnes. J’ai créé Nature Obsession en espérant répandre ce virus vert au plus grand nombre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

banner