Accueil » Environnement » Détruire la nature c’est détruire la vie, 3 images poignantes pour sauver la planète
campagne-pub-robin-wood-singe

Détruire la nature c’est détruire la vie, 3 images poignantes pour sauver la planète

Cette campagne de sensibilisation à la protection de l’environnement ne laisse personne indifférent. Commandée par les activistes écologistes robin Wood, ces 3 illustrations dénoncent la destruction de l’habitat naturel des animaux avec un slogan poignant : « Détruire la nature c’est détruire la vie ».

C’est peut-être bien la première fois que nous sommes heureux de voir des panneaux publicitaires sur les murs de nos villes. Il faut le dire que le thème de la campagne de publicité réalisée par l’agence Grabarz & Partner pour le compte de Robin Wood est plus que préoccupant.

La destruction des habitats naturels des animaux est un véritable fléau à l’échelle mondiale. En cause principalement, les feux de forêts, la déforestation et la fonte des glaces.

C’est sur ces trois phénomènes dévastateurs que se concentre la campagne intitulée Détruire la nature c’est détruire la vie.

3 illustrations pour dénoncer et sensibiliser à la destructions des habitats naturels

Pour sensibiliser la population à l’importance de protéger les habitats naturels de la faune, l’agence de communication à réaliser 3 illustrations saisissantes.

Arrêter les feux de forêt

stop-feu-foret-robin-wood
Détruire la forêt c’est détruire les animaux qui y vivent
details-stop-feu-foret-robin-wood

Dire non à la déforestation

stop-deforestation-robin-wood
En détruisant la forêt nous détruisons tout ce qui y vit
stop-deforestation-robin-wood
En détruisant la forêt nous détruisons tout ce qui y vit
stop-deforestation-robin-wood-details

Dire stop au réchauffement climatique et à la fonte des calottes glaciaires

Détruire la nature, c'est nous détruire
Détruire la nature, c’est nous détruire
stop-rechauffement-climatique-robin-wood-details

campagne-pub-robin-wood

A propos de Florian

L'écologie a longtemps été un mystère pour moi. Puis j'ai réalisé qu'avec de petites actions au quotidien et un changement des habitudes il était possible de déplacer des montagnes. J'ai créé Nature Obsession en espérant répandre ce virus vert au plus grand nombre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

banner