Accueil » Eco-habitat » Tiny House » La maison de Macy Miller, une Tiny House de 18m² auto-construite à partir de matériaux de récupération
Tiny House de Macy Miller
La Tiny House de Macy Miller ne fait qu'un peu plus de 18m² mais déborde d'ingéniosité

La maison de Macy Miller, une Tiny House de 18m² auto-construite à partir de matériaux de récupération

Cela parait incroyable et pourtant Macy Miller l’a fait. Quoi ? Construire soi-même une Tiny House de 18m² à partir de matériaux de récupération dans laquelle elle vit aujourd’hui paisiblement.

C’est dans l’Idaho aux États-Unis et plus précisément à Meridian que Macy Miller, a décidé de poser ses valises. Mais pas n’importe où ! Dans une maison auto-construite qu’elle nous invite à visiter.

Pourquoi Macy Miller s’est tournée vers une Tiny House ?

Selon elle, déjà toute petite elle rêvait d’un endroit à elle ; Une sorte de « fort » bien à elle avec tout ce dont elle a besoin et rien de plus.

Dès l’âge de 5 ans elle passait son temps près du chenil qu’elle avait construit accompagné de son chien. Mais la météo capricieuse l’empêchait d’en profiter en toute saison. Alors qu’elle n’avait que 6 ans, elle imaginait un lieu à l’abri des intempéries et commençait à en dessiner les plans.

Quoi que n’ayant jamais aboutis, ces plans furent ses premiers pas dans le monde de l’architecture, cursus qu’elle suivra jusqu’à aujourd’hui.

Tiny Home de Macy Miller
La Tiny Home de Macy Miller lui a coûté seulement $11.400 | Photo : Marc Walters

Ces connaissances lui ont permis de peser le pour et le contre des méthodes de construction actuelles et alternatives.

Plus une nécessité qu’un choix

A l’âge de 27 ans, sans emploi, elle divorce de son conjoint et se retrouve obligée d’abandonner sa maison pour revenir à la location. Son besoin d’un « endroit à elle » et les dettes s’accumulant, elle voit dans les Tiny House la solution à ses problèmes.

C’est en 2011 qu’elle commence ses recherches et réalise qu’il existe une véritable communauté autour de ce mode d’habitation. Elle se lance alors dans l’aventure à peine un mois plus tard et arrête son choix sur une remorque plateau de camion sur laquelle elle va construire sa maison.

Camion plateua pour construire sa tiny house
Cette remorque plateau sera la base de la Tiny House de Macy Miller

Une maison à moins de 12.000$

Pour réaliser son rêve, Macy Miller détermine qu’elle peut y consacrer un budget équivalent à 16 mois de loyer soit environ 12.000$. Ses premières recherches l’entraînent sur les sites de commerçant de Tiny House. Elle repère un modèle qui ressemble à ce qu’elle a dessiné qui lui permet de chiffrer le coût des matériaux nécessaires à l’auto-construction de sa maison.

Plan de la remorque qui deviendra la tiny house de Macy Miller
Le plan de la remorque aménagée en maison

Neufs, l’ensemble des matériaux est estimé à 23.000 dollars (remorque plateau comprise) mais Macy Miller prévoit de construire sa maison avec le maximum de matériaux de récupération afin d’en réduire le budget. Elle récupère des panneaux d’OSB grâce à son père, des fenêtres grâce à un ami, des palettes,… Puis elle fouine sur internet pour se procurer de l’électroménager, des accessoires et des matériaux d’occasion.

Intérieur de la Tiny Home de Macy Miller
L’intérieur de la Tiny Home est optimisé et réduit à l’essentiel

La construction n’est pas aisée mais elle bénéficie de l’aide de ses amis, de son père et de son nouveau compagnon James.

Après presque 2 ans de travail acharné et quelques mésaventures, elle emménage dans sa maison miniature de 18m² avec son compagnon James, sa fille Hazel et son chien Denver.

Un nouvel enfant est en route et Macy Miller prévoit d’agrandir sa Tiny House de 4m² supplémentaire pour offrir son espace au nouveau venu.

Macy-Tiny-home-couchage Macy-Tiny-home-amenagement

Pour partager son expérience, elle a créé un site web intitulé MiniMotives. Elle y tient un journal de bord depuis le premier jour, lors de son choix de vivre dans une maison minimaliste. Si naviguer à travers les plus de 300 articles publiés sur son blog vous semble impossible, Macy a compilé l’ensemble dans un Ebook qu’elle vend 9,99$.

En attendant de réaliser votre propre Tiny House, Macy Miller vous invite à travers cette vidéo (en anglais) à visiter l’intérieur de sa maison miniature :

Vous rêvez de ce type d’habitation ? Faites part de vos commentaires ci-dessous.

A propos de Florian

L'écologie a longtemps été un mystère pour moi. Puis j'ai réalisé qu'avec de petites actions au quotidien et un changement des habitudes il était possible de déplacer des montagnes. J'ai créé Nature Obsession en espérant répandre ce virus vert au plus grand nombre !

6 commentaires

  1. Bonjour
    Merci pour votre site que j’aime beaucoup!!

  2. Je rêve de ce genre d’habitation, mais je n’ai encore pas trouvé de solution pour y mettre mes trois enfants.
    Si vous avez des témoignages de familles vivant dans ce type d’habitation, je suis preneuse.

  3. Cette femme pour 12 000 dollars c’est a dire moins de 10 000 euros a fait un exploit, là au moins c’est plus prêt de la réalité. Je connais des amis qui l’on fait tout seul pour moins de 5000 euros…l’Euros la poule aux oeufs d’or, fuyons vite cette merde et retournons au franc, je suis a la retraite depuis 91du franc on est passé a l’euro, ce que je gagnais comme salaire a l’époque est resté le mème en 2015….

  4. Une autre alternative à la mode est d’utiliser des anciens conteneurs pour aménager sa maison. Une solution moderne, respectueuse de l’environnement, et bien moins coûteuse !

  5. Nous avons nous aussi construit une tiny house, voici la page facebook de la tiny house: https://www.facebook.com/Ty-Roule-1706623402918762/ N’hésitez pas à liker, partager et commenter 😉 c’est fais pour 😉

  6. Bonjour. Je souhaiterais vivre dans une petite maison également. Mais en France la majeur parti des terrains « pas chère » n’accepte pas que l’on y vive à l’année. Comment faire pour acheter un terrain pas chère et y vivre à l’année? Bien sur pas la peine d’être raccordées (toilettes sèches, recyclage de l’eau…).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

banner