Accueil » Déchets » Voici pourquoi les plastiques doivent être ramassés
Plancton ingère du plastique
Le plastique ne se dégrade pas, il se fragmente puis se retrouve dans le tube digestif du zooplancton.

Voici pourquoi les plastiques doivent être ramassés

Une équipe de scientifiques vient de dévoiler une vidéo où l’on peut voir du minuscule plancton ingérer des morceaux microscopiques de plastique.

Véritable menace pour la planète et particulièrement pour les écosystèmes marins, le plastique se retrouve dans l’ensemble de la chaîne alimentaire. Pour démontrer les ravages du plastique sur la faune marine des chercheurs du laboratoire marin de Plymouth (Royaume-Uni) ont utilisé de petites billes de polystyrène fluorescentes (entre 7 et 30 micromètre de diamètre) en suspension dans l’eau. Les copépodes, petits crustacés planctoniques les plus abondants de la planète, observés au microscopes sont filmés durant plusieurs heures.

Les images sont sans appel. Le plancton, pourtant capable de sélectionner sa nourriture grâce à des récepteurs chimiques et tactiles, ingère les fragments microscopiques de plastique en aspirant l’eau pour se nourrir. Les conséquences sont catastrophiques.

Le minuscule plancton se nourrit en aspirant l’eau… et tout ce qu’il y a dedans

Si les billes de polystyrène sont parfois excrétées en seulement quelques heures, il arrive que celles-ci ne quittent pas le système digestif du plancton avant 7 jours. Les substances toxiques contenues dans les fragments de plastique entrainent de nombreuses conséquences néfastes sur la reproduction et la consommation de zooplancton mettant alors en péril la survie de celui-ci.

D’autre part, le reste de la chaîne alimentaire se trouve « intoxiqué » en ingérant le plancton contaminé.

A propos de Florian

L'écologie a longtemps été un mystère pour moi. Puis j'ai réalisé qu'avec de petites actions au quotidien et un changement des habitudes il était possible de déplacer des montagnes. J'ai créé Nature Obsession en espérant répandre ce virus vert au plus grand nombre !

2 commentaires

  1. Bonjour.

    Article très intéressant.

    On pourrait avoir la source de cette vidéo ? Qui l’a réalisé ? Pour qui ?

    Et vous parlez de chercheurs sans donner leurs origines. Pour quels laboratoires travaillent-ils ? Ou pour quelles universités ?

    Merci d’avance pour votre réponse.

    • En effet Habib, je ne répondais pas à vos questions dans l’article. C’est maintenant chose faite !
      Les scientifiques (et réalisateurs de cette vidéo) sont des chercheurs du laboratoire marin de Plymouth (Royaume-Uni).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

banner