Accueil » Déchets » Composter en appartement avec le lombricomposteur en bois
Lombricomposteur en bois
La boîte à Terre, un lombricomposteur en bois qui s’intègre parfaitement dans votre intérieur

Composter en appartement avec le lombricomposteur en bois

Le lombricompostage consiste à valoriser ses déchets de cuisine à l’aide de l’action des lombrics. Ceux-ci se nourrissent des déchets putrescibles que vous leur donner à manger et produisent un fertilisant de premier choix : le lombricompost.

Idéal pour composter même lorsque l’on a pas de jardin, le lombricomposteur a encore du mal à s’imposer à l’intérieur de nos maisons. Souvent en plastique et assez peu esthétique, le lombricomposteur est souvent relayé au garage ou au placard plutôt que dans la cuisine, pourtant là où il est le plus utile.

C’est à partir de ce constat que Jérémie Durand a décidé de se lancer dans la fabrication d’un nouveau genre de lombricomposteur, le lombricomposteur en bois.

Pour en parler, la parole est laissée à son créateur.

Jérémie Durand, créateur de la boîte à Terre
Jérémie Durand, créateur de la boîte à Terre

Bonjour Jérémie, pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Bonjour, je m’appelle Jérémie Durand, je suis issu d’une école de commerce et j’occupais un poste de cadre commercial dans la distribution avant de lancer, en avril 2014, l’entreprise SÈPNÉ (ndlr : « petit sapin » en patois vosgien, département natal de Jérémie) avec laquelle je commercialise un lombricomposteur en bois sous le nom de La boîte à terre

Pourquoi ce changement d’orientation ?

Le poste que j’occupais me plaisait beaucoup mais j’avais tout de même l’envie d’exercer un emploi en adéquation avec mes valeurs plutôt écolo et responsables. J’étais déjà très intéressé par l’énergie et la gestion des déchets.

J’imagine que c’est de là que vous est venue l’idée de commercialiser un lombricomposteur. Mais pourquoi en bois ?

Lombricomposteur en bois à deux étages
La boîte à terre dans sa version 2 étages

A l’époque, je n’avais pas de jardin et j’étais frustré de ne pas pouvoir valoriser ces déchets de cuisine. Jusqu’au jour où j’ai découvert le lombricompostage grâce à une vidéo présentée par deux jeunes filles (ndlr : Le tuto des makers #3) et je me suis immédiatement lancé dans la fabrication de mon lombricomposteur maison. J’avais choisi la solution des bacs en plastique encastrables pour tester.

Quand j’ai vu que le principe fonctionnait bien je me suis dit qu’il fallait faire quelque chose pour mieux l’intégrer visuellement dans la cuisine.

En faisant le tour du web j’ai pu constater que tous les lombricomposteurs du marché sont en plastique, alors j’ai fabriqué mon premier prototype en bois à partir de planches de palettes de récupération. Il est vraiment affreux mais il me permet de vérifier si la création d’un lombricomposteur en bois est possible.

En réalisant une très brève étude de marché, j’ai réalisé que je n’étais pas le seul à être intéressé par le lombricomposteur en bois. C’est alors que j’ai amélioré le prototype pour obtenir la boîte à terre actuelle et que j’ai lancé sa commercialisation.

Comment avez-vous financé l’aboutissement de ce produit ?

Au départ, j’ai travaillé en fond propre puis j’ai lancé une campagne de financement participative sur Ulule pour obtenir une levée de fonds de 1900€ afin de financer l’achat de quelques machines et les frais d’installation. Beaucoup d’internautes ont répondu présents et le projet a reçu un total de 3090€.

Comment a été perçu votre produit en arrivant sur le marché ?

Au lancement du site, nous avions déjà plusieurs clients qui avaient réservé leur lombricomposteur d’appartement en précommande. Beaucoup d’entre eux étaient déjà des adeptes du lombricompostage mais désiraient un modèle en bois.

Abonnez-vous à notre newsletter avant le 31/03/2015

et recevez votre code pour bénéficier du montage gratuit de votre lombricomposteur en bois

J’ai pu lire sur votre site que le modèle que vous proposez est en bois de Mélèze, pourquoi avoir choisi cette essence et d’où provient-il ?

Le choix du mélèze s’est fait à cause de ses propriétés imputrescibles. Au départ l’idée était d’utiliser du bois de récupération avec des palettes mais j’étais confronté au problème des différents formats, traitements et de sa tenue dans le temps. Du coup le choix s’est porté sur le mélèze. Aujourd’hui, celui-ci provient d’une forêt sibérienne gérée durablement mais très prochainement celui-ci sera remplacé par du douglas provenant du massif central ou de Belgique.

J’ai également remarqué que votre lombricomposteur ne dispose ni de robinet ni de bac de récupération de thé de compost. Pouvez-vous nous en dire plus ?

En effet, le bois étant vivant et respirant, la boîte à terre ne produit pas de lombrithé. Certains y voit un inconvénient mais pour beaucoup de personnes c’est un véritable atout par rapport aux autres modèles de lombricomposteur. Pas de robinet bouché, pas d’odeur donc un lombricomposteur plus adapté à l’intérieur de la maison.

Si vous ne deviez garder qu’une seule qualité de votre produit, laquelle choisiriez-vous ?

lombricomposteur d'appartementSans hésitation, l’intégration à l’habitat ! Le lombricomposteur en bois ressemble à un petit meuble en bois tout à fait classique qui s’intègre visuellement dans la cuisine ou dans l’habitat en général.

Où p
eut-on trouver votre modèle de lombricomposteur ?

Aujourd’hui, il est vendu uniquement sur notre site internet mais je démarche actuellement des magasins bio afin de le rendre plus facilement accessible à tous. J’organise également quelques ventes à domicile, cela ajoute un côté ludique à la gestion des déchets.

Votre site internet dispose d’u
ne boutique en ligne mais aussi d’un forum. Répondez-vous uniquement aux questions de vos clients ou tous les internautes pratiquant le lombricompostage peuvent venir y déposer leurs questions ?
Non non, tout le monde peut venir poser ses questions ou ses remarques. Le forum est ouvert et consultable par tous. Il s’agit d’une vraie communauté qui s’anime et fait vivre l’échange autour de lombricompostage.

Merci Jérémie.

Si vous hésitez encore, deux blogueuses testent actuellement la boîte à terre. Karen de Cuisine Saine et Clémentine La Mandarine. Celles-ci publieront régulièrement des articles sur la vie de leur tout nouveau lombricomposteur en bois.

A propos de Florian

L'écologie a longtemps été un mystère pour moi. Puis j'ai réalisé qu'avec de petites actions au quotidien et un changement des habitudes il était possible de déplacer des montagnes. J'ai créé Nature Obsession en espérant répandre ce virus vert au plus grand nombre !

1 commentaire

  1. Merci pour cet article sur notre lombricomposteur en bois fabriqué en France 🙂 N’hésitez pas à visiter le forum et la page Facebook pour trouver plus d’informations ou à nous contacter !

    À très bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

banner