Accueil » Déchets » Le compostage collectif s’invite à Nantes
composteur-collectif-nantes-malakoff
Le composteur collectif du quartier Malakoff de Nantes | Photo : Télénantes

Le compostage collectif s’invite à Nantes

Télénantes consacre le quatrième numéro de Autrement, son magazine sur les solutions durables, au compostage.

Partis à la rencontre des associations locales, l’équipe de Télénantes aborde les différentes solutions de compostage disponibles et accessibles à tous. Personnel ou collectif, urbain ou rural, à chacun son petit geste pour la planète, à chacun son compost.

On estime qu’un tiers de nos déchets pourraient être compostés au lieu de jeter à la poubelle.
Le traitement de déchets coûte 200€/tonne.

Le compostage collectif

Pascal Retière, président de l’association Compostri et membre du réseau national Compost citoyen répond aux questions du journaliste et explique en détails les mesures prises pour équiper de composteurs collectifs les différents sites de Nantes Métropole.

Avec une volonté à la fois écologique et pédagogique, Pascal Retière revient sur l’absurdité d’envoyer à l’incinération des bio-déchets que l’on peut valoriser chez soi très simplement.

Une parenthèse est ouverte avec Laurent et Victor, tous deux designers passionnés d’environnement, à l’origine du composteur collectif du quartier Malakoff à Nantes. Pensé pour faciliter l’intégration urbaine des composteurs, le composteur collectif de Malakoff présente la particularité d’apporter le compostage au pied des immeubles.

Pour réduire les actions manuelles indispensable à la bonne maturation d’un compost, les designers ont imaginé un système d’ascenseur pour déplacer le compost d’une caisse de dépôt vers une caisse de maturation. Celui-ci est humidifié à l’aide de l’eau de pluie récupérée par la coupole qui surplombe le composteur.

Composter chez soi avec le lombricomposteur

Abordé à maintes reprises sur ce site, le lombricompost fait encore l’actualité et s’invite dans ce reportage comme solution parfaitement adaptée au compostage individuel. Il faut dire que celui-ci, pas plus encombrant qu’une poubelle, permet d’obtenir un compost exceptionnel et de l’engrais liquide en seulement quelques semaines grâce aux vers.

Fonctionnant de façon complétement autonome, le lombricomposteur n’a pas besoin d’être retourné manuellement. L’action des vers suffit à aérer le compost et oxygéner le système. Pour en parler, Télénantes donne la parole à l’association Riche-terre.

Le compostage sur site

Dans ce reportage est également abordé très brièvement le compostage sur site. Professionnels producteurs de déchets compostables tels que paysagistes ou maraichers, sachez qu’il existes des entreprises spécialisées pour apporter des solutions de compostage clés en main. Celles-ci auditent les besoins de chaque professionnel et proposent des solutions adaptées au volume et au type de déchets.

A propos de Florian

L'écologie a longtemps été un mystère pour moi. Puis j'ai réalisé qu'avec de petites actions au quotidien et un changement des habitudes il était possible de déplacer des montagnes. J'ai créé Nature Obsession en espérant répandre ce virus vert au plus grand nombre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

banner