Accueil » Biodiversité » Fabriquer un abri à perce-oreille
Fabriquer un abri à forficules
Attirer et protéger le perce-oreille pour lutter naturellement contre les pucerons et limaces

Fabriquer un abri à perce-oreille

Le forficule ou perce-oreille ne profite pas encore pas de l’aussi bonne réputation que son allié la coccinelle. Et pourtant son rôle de prédateur naturel des pucerons a tout autant sa carte à jouer dans le jardin naturel.

Souvent accusé d’être l’auteur des dégâts occasionnés aux fruits des vergers, le perce-oreille doit sa mauvaise réputation aux cerques qui ornent l’abdomen de l’animal.

Ceux-ci, totalement inoffensif pour l’homme, protègent l’animal des agresseurs et jouent un rôle dans l’accouplement et la parade nuptiale du forficule.

Attirer et protéger le forficule

Durant la journée les perce-oreilles se réfugient dans les lieux humides et frais. Lieux qu’ils quitteront à la tombée du jour pour aller se nourrir de matière organique en décomposition, de larves d’insectes, de pucerons ou d’œufs de limaces.

Voici un guide pour fabriquer pas à pas un abri à forficule très rapidement.

A propos de Florian

L'écologie a longtemps été un mystère pour moi. Puis j'ai réalisé qu'avec de petites actions au quotidien et un changement des habitudes il était possible de déplacer des montagnes. J'ai créé Nature Obsession en espérant répandre ce virus vert au plus grand nombre !

2 commentaires

  1. Très bonne idée sur le principe mais le fait d’utiliser du polystyrène me gêne beaucoup! Le polystyrène est très nocif pour la santé….
    Merci pour vos vidéos!

  2. Idée louable, ce serait super mais sans le filet plastique (qui est à proscrire) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

banner